Créer un site internet

Intersaison Terre - 16 janvier / 2 février 2021

Jusqu'au 3 février, nous traversons ce que la tradition chinoise appelle une intersaison. L'énergie de l'hiver (eau) revient au centre (la terre) avant d'entrer dans la saison du printemps (bois).

Cette intersaison est liée à la rate, au pancréas et à l'estomac.

C'est un temps de recul, de transformation, que peut accompagner la méditation.

J'emprunte ici les mots de début d'année de Déborah Bacon Dilts, praticienne de méditation et de danse des 5 rythmes, car je leur trouve une profondeur et une résonance particulière :

"Cette nouvelle année qui commence marque la fin d’un cycle et le début d’un autre. Notre vie est régie par des cycles. Chaque jour est un cycle, chaque année aussi, tout comme chaque vie humaine, animale et végétale. L’art de vivre nous invite à savoir accompagner ces cycles pour les vivre pleinement et nous aligner aux changements qu’ils nous font traverser.

Et si ce début de l’année était l’occasion de mettre en place des rencontres régulières avec vous-même ? De cultiver la stabilité qui permet d’accompagner les changements en conscience et avec confiance …

(...)

La pratique régulière (de la méditation" soutien notre désir de changement. Elle permet :

- d’approfondir notre présence à l’instant, là où notre vie se passe, là où nous agissons, choisissons et construisons,

- de développer l’accès à une perspective élargie, à la source de toute notre expérience,

- de renforcer la conscience témoin, celle qui permet de choisir au lieu de réagir,

- de cultiver la bienveillance et la douceur pour s’accompagner sur le chemin de notre vie.

Nous apprenons que le moment présent nous accueille toujours et nous offre à chaque instant la possibilité d’un renouveau.

En cette période particulière de notre histoire collective, développer la stabilité en soi-même en compagnie des autres est une ressource précieuse. Il est possible de traverser les épreuves en étant ressourcé et soutenu par une pratique régulière et par l’humanité partagée".